adpc17.fr
- 132 cliques -

Pourquoi l'investissement locatif immobilier remporte-t-il un tel succès ?

Poignée De Main, Une Entente, Geste

C’est dans l’investissement locatif immobilier que les Français sont les plus nombreux à se lancer. Selon les dernières statistiques, une transaction sur trois concerne l’acquisition d’un bien destiné à l’exploitation en 2021, avec une progression de 4.1% par rapport à 2020. Ce sont surtout les biens anciens qui connaissent un volume de vente élevé. Les biens neufs exploités sous Pinel sont aussi de la partie, les investisseurs profitant de la dernière année pour laquelle les taux de défiscalisation actuels seront maintenus. Par ailleurs, ces derniers profitent des taux bancaires encore bas. Mais ce ne sont pas les seules raisons qui expliquent le succès de l’investissement locatif immobilier.

 

Une valeur sûre aux yeux des investisseurs

L’immobilier se révèle comme étant une valeur refuge, tout d’abord en étant un actif tangible qui se valorise au fil du temps. Cela en fonction de plusieurs paramètres cependant : son emplacement, le potentiel d’urbanisation du quartier où il est situé. Une bonne adresse fait aussi partie des éléments donnant immédiatement de la valeur immobilière, quelle que soit la typologie. C’est pourquoi, les biens anciens connaissent un vif succès : ceux-ci sont, pour la majorité, implantés en plein cœur de ville dans les vieux quartiers connus, voire à caractère historique. Quant aux immeubles neufs, ils trouvent leur place dans les nouveaux quartiers qui ont pour atout leur aménagement et leurs qualités environnementales. En réponse aux objectifs de la loi Climat en effet, ces derniers sont aménagés suivant des exigences assez particulières, dont un cadre de vie plus agréable suivant une démarche de développement durable. D’où l’atout indéniable que revêt ces nouvelles constructions, de plus en plus nombreuses d’ailleurs, à sortir de terre.

Par ailleurs, la demande immobilière est toujours très forte dans les zones tendues, en particulier s’il s’agit d’un bien à usage résidentiel de petite ou moyenne surface et dont les loyers sont accessibles à la majorité des ménages.

 

Un actif permettant de répondre à des différents objectifs

L’immobilier locatif permet de répondre à différents objectifs. Tout d’abord, il produit des loyers, lesquels peuvent être immédiatement utilisés pour augmenter son pouvoir d’achat. Ceux-ci peuvent aussi être destinés à alimenter un produit d’épargne à moyen terme ou à long terme, pour la préparation de la retraite.

Par ailleurs, ces loyers permettent entre autres de bien se protéger contre les aléas de la vie, en cas de période difficile (perte de revenus, invalidité, décès du conjoint, endettement, etc.).

Défiscaliser fait aussi partie des grands avantages de l’investissement immobilier. Les outils destinés à la réduction d’impôt sont d’ailleurs légion, que ce soit pour un bien loué nu ou meublé. Investir sous un dispositif fiscal génère cependant des contraintes, mais d’une durée temporaire. À noter que la réduction d’impôt permet d’optimiser le rendement net de la mise en location.

 

Un patrimoine de valeur à transmettre à ses héritiers

Au moment du décès, l’immobilier rejoindra le patrimoine de ses héritiers qui pourront alors, à leur tour, tirer profit de tous les atouts qu’il procure. Cette transmission peut d’ailleurs se faire entre vifs, par le biais de la donation. Attention tout de même à bien choisir la bonne période pour la réaliser car, une fois effectuée, celle-ci ne peut être révoquée.

Toujours est-il qu’il existe un moyen extrêmement intéressant de continuer à profiter des loyers bien que la donation ait été faite : il s’agit de réaliser le montage du démembrement de propriété et de conserver l’usufruit du bien. C’est donc la nue-propriété qui est transmise aux héritiers, tandis que la reconstitution de la pleine propriété n’a lieu qu’au décès de l’usufruitier.

Blog

  1. 30 Sept. 2022Il faut penser aux dépenses avant d’acheter une voiture d’occasion68 cliques
  2. 21 Sept. 2022Acheter de l’immobilier sans argent : comment faire ?67 cliques